Certifiés BIO

Gels et lubrifiants intimes

Colis discret

sans mention de la marque

Paiement x4

sans frais

SAV 7j/7

disponible 7j/7

chevron_left chevron_right
Comment lâcher prise pendant un cunnilingus ? GOLIATE

Comment lâcher prise pendant un cunnilingus ?

Si le cunnilingus est acte érotique, source de plaisir, toutes les femmes n’en raffolent pas. Tout dépend du partenaire, du moment, de la vision que l’on a de cette pratique et de nos complexes… Alors, comment lâcher-prise et savourer ? Conseils.

Les secrets d’un bon cunnilingus

Le cunnilingus est un acte intime qui peut être source de plaisir intense pour de nombreuses femmes. Cependant, pour certaines, lâcher prise pendant ce moment peut être un défi. Dans cet article, on vous donne tous les secrets pour le meilleur cunnilingus, et surtout… Comment lâcher prise pour passer le meilleur moment possible !

Comment faire un bon cunnilingus ?

Pour commencer, on va vous donner les règles de base pour être certain.e de passer un moment inoubliable.

Se sentir propre c’est super important pendant un cunni

C’est bête à dire, mais loin d’être absurde. De nombreuses femmes craignent les cunnilingus de peur de ne pas sentir bon, d’être « un peu sale » ou transpirantes. Nous vivons dans une société qui chasse le poil et les mauvaises odeurs en permanence, de quoi flipper quand notre dernière douche ne date pas d’il y a trois minutes.

La meilleure solution, quand on ne peut pas prendre une douche l’air de rien avant une partie de sexe (et qu’on y tient), c’est de trainer son partenaire dans la salle-de-bain. Sous l’eau, le plaisir est différent, plus sensuel. On peut même demander à l’autre de nous titiller le sexe avec le pommeau de douche en guise de préliminaires…

Et sinon, des petites lingettes nettoyantes dans le sac à main ou encore mieux, un coup de gant de toilette, seront parfaits pour être 100% à l’aise !

Penser à soi, pour prendre un max de plaisir

Pour s’abandonner à toute pratique sexuelle, il est bon de réveiller sa petite part d’égoïsme. Souvent, on n’en profite pas « à fond », comme si c’était malvenu, comme si nous ne méritions pas cette attention… Faux. Osons savourer ces quelques minutes de bonheur et pensons à nous, juste à nous, à ce bien fou que l’on ressent, à cet homme qui caresse notre sexe avec sa langue ou un inconnu que l’on fantasme depuis des plombes… On est libre de voyager.

Guider son partenaire pendant le cunnilingus

Et si on croyait ne pas être branchée cunnilingus alors que seules quelques maladresses de la part de notre partenaire nous éloignent du plaisir ? Nous pouvons le guider ! Tant qu’on ne le réorientera pas, il pensera que sa pratique nous convient. Or, il n’y a aucune honte à ne pas aimer la façon dont il s’y prend, cela ne remet pas en question notre amour pour lui.

On peut donc, avec nos deux mains libres, replacer sa tête, toucher notre sexe pour écarter nos lèvres autrement, et ainsi de suite. On peut aussi utiliser des mots chauds pour bien orienter son ou sa partenaire pendant le cunni.

Hé oui, la communication est clé dans ces moments-là alors il faut oser se lancer !

Ne pas attendre le miracle

S’il y a une erreur courante, que l’on fait déjà avec l’orgasme, c’est de penser au résultat en oubliant de se concentrer sur le plus important : nos sensations ! Pendant le cunnilingus, inutile de croiser les doigts en se répétant « Pourvu que ça le fasse ! ». À force de chercher à aimer ça, on se met la pression et on passe à côté du plus agréable. C’est en se vidant l’esprit et en focalisant sur ce que l’on ressent seconde après seconde que l’on prendra notre pied par surprise !

Par contre, c’est clair qu’avoir de bonnes bases comme savoir comment bien stimuler le clitoris, c’est essentiel.

Les astuces pour lâcher prise pendant un cunnilingus

Oser le noir !

Autre complexe : la lumière un peu trop vive ! On se met bien souvent à la place de notre partenaire et on visualise notre sexe en gros plan (pas joli à voir, se dit-on). Or, tous les sexes sont beaux.

La vue est un sens qui ne chôme pas durant l’amour et qui stimule le désir sexuel. Alors, si on refuse que notre partenaire glisse son nez entre nos jambes, yeux grands ouverts sur nos parties intimes, éteindre la lumière est un premier pas qui permet l’abandon. Une petite bougie suffira, pour une ambiance tamisée ! Et si vous êtes déjà dans la salle-de-bain en lisant ces lignes, notez que rien n’empêche de se laver dans le noir, avec un filet de lumière issu de la pièce voisine.

Apprendre à connaître son partenaire

Dans toute relation, prendre le temps d'apprendre à connaître son partenaire est essentiel pour bâtir une fondation solide et durable. Cela va bien au-delà de la simple connaissance des goûts et des aversions de l'autre. C'est une exploration profonde des valeurs, des aspirations, des peurs et des rêves de l'autre. En comprenant véritablement qui est notre partenaire, nous sommes en mesure de créer une connexion authentique, d'anticiper les besoins de l'autre et de naviguer ensemble à travers les défis de la vie.

Cette connaissance mutuelle favorise la confiance, le respect et l'empathie, éléments clés pour une relation épanouissante et harmonieuse. En fin de compte, connaître son partenaire, c'est investir dans la qualité et la pérennité de la relation.

Donc en gros, c’est pas le premier cunni qui compte, c’est ceux qui viennent après ! En apprenant à connaître l’autre (et à se laisser connaître), on prend évidemment plus son pied.

Pour un bon cunni, on écoute son corps !

Écouter son corps pendant les moments intimes est essentiel pour une expérience sexuelle épanouissante et respectueuse de soi. Notre corps nous envoie des signaux clairs sur ce qui nous procure du plaisir, ce qui est inconfortable ou ce dont nous avons besoin pour nous sentir en sécurité.

En étant à l'écoute de ces signaux, nous pouvons mieux comprendre nos désirs, nos limites et nos zones de confort. Ignorer ces messages peut conduire à des expériences insatisfaisantes ou même traumatisantes. En revanche, en prêtant attention à notre corps et en communiquant ouvertement avec notre partenaire, nous favorisons une intimité basée sur le respect mutuel, la confiance et le plaisir partagé. C'est une démarche qui valorise le consentement et l'authenticité, permettant à chaque individu de vivre sa sexualité de manière épanouie et consciente !

Quand on se focalise sur son plaisir pendant un cunni, on prend clairement plus de plaisir !

Notre dernier conseil pour prendre son pied pendant un cunnilingus

Il y a plein de manière de faire un cunni, mais clairement, on a une position préférée ! Et c’est la levrette en version cunni. Si tu veux en savoir plus sur cette superbe position, découvre notre article dédié sur le sujet : Pourquoi tenter la levrette orale ?